©2018 by PLATEFORME TRAVAIL PAIR. Proudly created with Wix.com

LA FORMATION DES TRAVAILLEURS PAIRS

La question de la formation des travailleurs pairs est éminemment complexe et sujette à de vives polémiques.

Sans pour autant donner des réponses définitives, cette section se propose d'aborder les différents éléments relatifs à ces questionnements, mais aussi de présenter les différentes formations prévues par les universités.

 

Former, formaliser ou formater?

Le savoir issu de l'expérience soulève de nombreux questionnements de la part des professionnels qui interrogent la capacité d'une personne à mener des interventions sociales sans être passé par un cursus de formation diplômant. Si les pratiques des travailleurs pairs sont difficilement descriptibles (on parlera "d'indicibles" parfois), elles restent néanmoins identifiables: autodidaxie pragmatique (apprentissage situé dans l'expérience), metis de l'intervention (intelligence pragmatique dans le traitement des situations), bilinguisme (capacité à faire le pont entre les institutions et les personnes accompagnées)...

Pourtant, il est fréquent d'observer que les professionnels réduisent ces aptitudes à un simple témoignage d'expérience.

Dans le but d'asseoir leur professionnalité et de créer une identité de métier, plusieurs formations sont proposées et sont en cours d'élaboration. Certaines mettent l'accent sur la co-formation entre pairs, d'autres insistent sur l'apprentissage de compétences académiques.

Il apparait dans nos rencontres avec différents travailleurs pairs un besoin "d'être formé sans être formaté", c'est à dire ne pas tendre vers des formations de travailleurs sociaux "traditionnels" mais de développer des compétences (notamment techniques) afin de renforcer l'identité de pair.

Plusieurs formations  existent à ce jour:

 

licence 3ème année "sciences sanitaires et sociales, parcours "médiateur de santé pair" à l'université Paris Bobigny 13.

La Licence Sciences Sanitaires et Sociales mention Médiateurs de Santé-Pairs est une formation inédite en France qui souhaite accorder une plus grande légitimité aux savoirs expérientiels des personnes, acquis à travers un parcours en tant qu'utilisateurs des services de santé mentale, afin de faire évoluer les pratiques de soins vers une plus grande prise en considération des usagers des services de santé mentale.
Cette Licence vise à former de nouveaux professionnels dans le champ de la santé mentale, des professionnels de l'aide et de la médiation, permettant d'améliorer l'accès aux soins et la qualité des soins des personnes souffrant de troubles psychiques.

Dans le but de favoriser l'insertion et la reconnaissance professionnelle des étudiants MSP, ce parcours s'inscrit dans une Licence 3, ce qui permet aux étudiants le souhaitant de poursuivre leurs études en s'inscrivant par exemple en Master 1 et d'accéder à des postes plus décisionnaires dans le secteur de la santé.

Ce cursus est développé sur un modèle professionnalisant: les participants sont recrutés comme salariés rémunérés au début de la formation dans une structure hospitalière ou médico-sociale à temps partiel ou à temps plein selon leur convenance.

Les étudiants MSP peuvent exercer dans différentes régions de France, et pour faciliter l'organisation personnelle et professionnelle, les enseignements sont concentrés sur 8 semaines en présentiel, 4 au premier semestre et 4 au second semestre. Un rapport de stage proposant un retour réflexif sur l'évolution de leur pratique en tant que MSP dans la structure qui les emploie est à rédiger en fin d'année universitaire.

Le volume horaire de la formation est de 240h, complété par la réalisation de travaux personnels évalués par les différents enseignants intervenant au sein de la Licence.

Plaquette d'information sur la formation 2019: ici

 

 

DU de pair-aidance en santé mentale à Lyon

Le Diplôme Universitaire "Pair-aidance en santé mentale" co-porté par le centre ressource de réhabilitation psychosociale et l’Université Lyon 1 lance sa première session à compter de décembre 2019. Les candidatures sont à réaliser pour le 30 juin.

Cette formation est destinée à former des pairs-aidants qui favoriseront l’engagement dans les soins des personnes ayant des troubles psychiques sévères ou des troubles du spectre de l’autisme, grâce à des actions motivationnelles et psychoéducatives. Par leur partage d’expérience ils contribueront également à la modernisation des pratiques.

Plus d'informations: ici

Le COFOR à Marseille

Le CoFoR est un Centre de Formation au Rétablissement, un lieu unique pour expérimenter de nouvelles expériences et développer des pratiques orientées rétablissement. Il s’adresse exclusivement aux personnes concernées par le rétablissement, c’est à dire aux personnes ayant ou ayant eu des troubles psychiques.

Plus d'informations ici